Réussir son Zebring Out via 10 trucs et astuces

par

Véritable cap, pas toujours franchi dans la vie d’une personne à Haut Potentiel, le Zebring Out nécessite forcément une certaine préparation afin qu’il se déroule dans de bonnes conditions.

Si la vidéo d’introduction à cette thématique (disponible ici) présente agréablement le sujet, alors que l’article “Le beau cheminement du Zèbring Out” analyse en profondeur cette démarche particulière, il s’agit ici de dévoiler quelques trucs et autres astuces complémentaires qui aideront à en solidifier les bases pour le moyen et le long terme.

1. Complexité

Premier élément à prendre en compte quant à son propre Zèbring Out : réaliser que… ce n’est pas simple ! Non pas forcément d’entamer les démarches ou de le faire soi-même, mais surtout que, en définitive, cela soit effectivement accepté auprès des autres !

2. Timing

Éviter à tout prix la précipitation, et sa potentielle envie de le crier immédiatement sur tous les toits !

A l’inverse, il importe réellement de se donner le temps de la réflexion, non pas pour une potentielle remise en cause de l’envie ou de l’idée, mais bien, en vue d’une meilleure construction de la démarche globale (à alimenter éventuellement par des rencontres, des formations, des conférences, …).

Chronomètre

3. L’indispensable préalable

Il convient d’asseoir sa démarche par un premier travail, souvent essentiel : explorer sa vie, son passé, et poser par écrit tant ses forces que ses faiblesses.

Idéalement, cette étape devrait être réalisée avec l’aide potentielle de certains proches (membres de la famille, amis, …).

L’objectif principal est d’identifier et de nommer ses propres zones d’excellence.

Les lecteurs ont aussi apprécié...

Lire à ce sujet l’article “J’avance, tu avances, il avance…”, disponible dans la thématique “Thérapie, coaching ou encadrement”

4. Syndrome de l’imposteur : à fuir !!

Envisager de faire son Zèbring Out pour une personne à Haut Potentiel peut être source de culpabilité.

Oublier le sentiment d’imposture potentiellement ressenti par rapport à sa propre vie devient alors essentiel : “Est-ce que je mérite cette remise en question, cette évolution, ce changement de cap ?”. La réponse est : oui !!

5. ‘Recentrage sur soi’ …

Recentrage sur soi

Conserver à l’esprit que l’objectif numéro 1 est d’être vrai, et désormais pleinement authentique.

Le recentrage sur soi est donc essentiel, complété d’une ferme et intime certitude de se trouver dans la bonne direction.

6. … ne signifie pas ‘repli sur soi’ !

Ne pas confondre travail sur soi (avec potentielles modifications) avec repli sur soi, et encore moins, égoïsme, égocentrisme ou encore moins, anarchisme ; conserver à l’esprit que les autres continuent d’exister !

Dans la pratique, il importe d’oser s’exprimer, mais calmement, et surtout, dans un esprit de partage et de sincérité, dont en s’appuyant éventuellement sur des techniques de CNV – Communication Non Violente.

7. Dire “au-revoir” aux artifices

S’il y a effectivement une métamorphose, accepter l’idée que le vrai est enfin là (avec toutes les possibilités désormais offertes) !

8. Plan d’actions

Si nécessaire, écrire un plan d’actions ; le suivre, l’adapter, noter les évolutions, les facilités, les difficultés, les risques, les opportunités.

S’aider potentiellement de techniques du monde du Management, telles que, par exemple, l’analyse SWOT – Strengths-Weaknesses-Opportunities-Threats).

Plan d'actions

9. Le vrai du faux

De manière objective, il importe d’anticiper au mieux les mauvaises interprétations de l’entourage, souvent sources de malentendus.

Dans le même ordre d’esprit, et à défaut de parvenir à convaincre, il convient de rapidement identifier les attitudes parfois hypocrites de certains, ceci offrant alors une voie royale pour écarter les faux amis, au profit des vraies personnes, belles et sincères !

10. Savourer le changement

Roses serrées

De moqueries, railleries, rejets et autres incompréhensions si souvent subies, le passage ô combien libérateur vers le monde du vrai et du réel mènera rapidement à l’acceptation de l’entourage, et surtout, à une meilleure intégration. Ce qui est particulièrement délicieux… !

Retour vers la page ‘Zèbring out’

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant un commentaire, vous acceptez notre Politique de Confidentialité, disponible ici.

Vous souhaitez nous contacter ?

Confidentialité

8 + 1 =

Quelques articles récents, issus de différentes thématiques...