Neurodiversité en entreprise : retranscription de la vidéo d’introduction

par

Pour visionner la vidéo sur YouTube, via un nouvel onglet, cliquez ici

Bonjour à toutes, bonjour à tous, c’est Manu Liard.

J’espère que cette vidéo vous trouve en grande forme, tel que je le suis moi-même, d’ailleurs, tout ravi, une fois de plus, que je suis de vous retrouver, pour lancer un thème, aujourd’hui, qui m’est venu à la suite d’un souvenir que j’ai eu ce matin, en arrivant ici, à Madrid.

C’est un souvenir de quand j’étais un petit peu plus jeune, où, à l’époque, je partageais ma vie avec une jeune femme. J’avais 22 ans, 23 ans… quelque chose comme ça… Et elle était venue ici à Madrid pour faire un stage dans une grande entreprise, que je peux nommer, qui s’appelle BP, British Petroleum.

Et je me souviens qu’à l’époque, dans cette expérience, j’avais eu le sentiment, vraiment, quand elle me parlait de ses journées, de son stage dans cette grande entreprise, j’avais vraiment la vision d’une entreprise complètement opaque, complètement fermée. Non pas que je critique ici BP, parce que je pense que toutes les entreprises étaient à peu près pareilles, mais je ne sais pas pourquoi… enfin oui, je sais pourquoi… parce que, en fait, je suis ici, au même endroit, raison pour laquelle je me suis souvenu de ces événements.

Et ça m’a fait penser à ce que nous vivons aujourd’hui au niveau des entreprises, de manière générale, qui sont vraiment en pleine mutation, à différents niveaux, que ce soit au niveau environnemental, mais aussi au niveau des ressources humaines. Et bien entendu, je pense qu’il y a là un grand débat à avoir quant à ce qui arrive dans les entreprises aujourd’hui au niveau de la fameuse neurodiversité.

Bien entendu qu’en tant que HP et zèbres que nous sommes, nous sommes forcément particulièrement concernés par ce genre de phénomènes, et aussi, de manière générale, par la vie professionnelle que nous avons tous au sein des entreprises.

Je dois bien avouer que… pour ceux qui me connaissent déjà, ils le savent déjà… je n’ai pas une grande expérience des grandes entreprises, puisque je suis un petit peu – comme je me suis toujours défini – “Monsieur PME”, dans le sens où j’ai créé mes premières entreprises (petites et moyennes entreprises) depuis mon plus jeune âge, mais je n’ai jamais vraiment touché aux grandes entreprises, à une exception près, avec le groupe Etex/Eternit, qui a utilisé mes services de consultant pendant deux fois un an. Mais donc, mon expérience dans les grandes entreprises n’est pas très grande.

En revanche, j’ai lu énormément de choses, énormément de témoignages par rapport à beaucoup d’entre vous, qui vivent des choses assez difficiles, manifestement, dans les grandes entreprises, principalement par le fait que, justement, cette neurodiversité n’est pas encore bien établie.

Il y a un certain nombre de personnes, et un certain nombre de cabinets d’ailleurs, qui s’attèlent à aider les entreprises à comprendre qu’effectivement, le fait d’avoir une neurodiversité importante dans leur staff, pourrait leur amener beaucoup de points positifs. Mais ce n’est quand même pas vraiment encore le cas aujourd’hui. Et c’est vraiment bien regrettable.

En tout confidence, je suis d’ailleurs en train de travailler sur un projet de cabinet, au départ de Paris sans doute, pour vraiment inciter les grandes entreprises à partir dans cette voie-là. Je vous en reparlerai certainement plus longuement, à d’autres occasions… quoique ça sera sans doute dans ce cadre-ci.

Mais ce qui m’intéresse ici, ce serait une fois de plus de connaître un petit peu vos expériences, et vos ressentis par rapport à cette… je n’aime pas ce terme mais… cette problématique, parce que c’est effectivement une problématique, dans la mesure où je sens, et je lis, et je constate que beaucoup de personnes, de femmes et d’hommes HP, se retrouvent vraiment isolés au sein de leur entreprise, sans possibilité de vraiment pouvoir s’exprimer pleinement dans leur job, au sein d’une hiérarchie, dans les grandes entreprises, qui manifestement est souvent structurée d’une telle manière qu’il est difficile pour elles et pour eux de bien s’épanouir.

Et c’est effectivement problématique, dans la mesure où… je suis quelque part convaincu de la chose… c’est que tout système se doit de ne jamais exclure qui que ce soit. Et dans ce cas précis, je pense qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire.

Ce que je trouverais sympathique, et sans doute constructif, ce serait que l’on puisse échanger tous ensemble sur ce sujet-là, sur des expériences que vous pouvez potentiellement avoir vécues, que vous vivez peut-être encore, de manière peut-être positive… mais sans doute moins positive…

Il me vient un exemple personnel en tête… c’est un exemple parmi d’autres… c’est vraiment du vécu, où j’ai expérimenté ce genre de choses, à plusieurs reprises… C’est simplement de participer à des réunions où il y a un certain nombre de personnes, qui sont là, qui ont leur propre avis… Et j’ai souvent eu l’opportunité de… voir plus loin, c’est-à-dire de savoir ce qui allait potentiellement se passer à l’avenir.

C’est un phénomène qui, forcément, quand vous exprimer ce genre de choses, est très mal ressenti par les gens qui vous entourent, dans la mesure où ils se demandent pourquoi vous savez exactement… ou moins exactement… mais souvent, c’est exactement… pourquoi les choses vont se dérouler d’une telle ou telle manière plutôt qu’une autre. Et la problématique est surtout plus importante encore quand, au fil du temps, on se rend compte que, finalement, j’avais raison ! Et du coup, une fois de plus, on se demande quel animal je suis…

C’est un exemple parmi tant d’autres, mais que j’ai expérimenté, à plusieurs reprises. D’ailleurs, j’en ai parlé dans un article, que j’ai publié sur LinkedIn. Je vous suggère d’aller voir ça sur mon profil LinkedIn… très facile à retrouver… c’est un article qui s’appelle “On a toujours fait comme ça !“, et qui explique assez bien ce genre de phénomènes. Et c’était vraiment un exemple flagrant de ce genre de choses…

Donc, une fois de plus, je trouverais vraiment intéressant que l’on puisse partager ensemble vos expériences. Et je joindrai à cette vidéo, ou peut-être plus tard aussi… peut-être pas tout en même temps, parce qu’il y a vraiment beaucoup de choses qui se sont écrites… tout un ensemble d’articles que j’ai pu lire, et de témoignages qui vous permettront, je l’espère, de peut-être trouver réponses à des questions que vous vous posez sur les solutions… parce qu’il y en a, des solutions, vraiment, pour vraiment se retrouver au sein d’une entreprise de manière beaucoup plus saine et sereine. Et surtout, entouré personnes qui comprennent ce genre de phénomènes, et qui parviennent à le gérer.

L’idée n’est surtout pas de jeter la pierre à des managers qui, potentiellement, ne savent pas aujourd’hui comment diriger, et comment manager des équipes, avec des membres potentiellement présents dans leurs équipes, et qui font partie justement d’un groupe avec une neurodiversité assez importante… Mais ça s’apprend ! Il y a un certain nombre de formations qui existent à ce niveau, et qui sont sincèrement intéressantes pour les uns et les autres, que ce soit à la fois pour les managers et les directeurs, mais aussi pour ceux qui se sentent concernés par ce genre de phénomènes.

Une fois de plus, en totale bienveillance et partage, n’hésitez pas à partager ce genre d’expériences que vous avez eues, et qu’on puisse tous “savourer”… et non pas “profiter”, qui est un terme que je n’apprécie pas beaucoup non plus… donc, savourer l’expérience des autres dans un but de partage et d’avancer dans nos vies respectives.

Donc voilà un nouveau thème, vaste, une fois de plus, je pense, que nous pouvons développer ensemble.

Je vous laisse ici parce que je vois que ça s’agite de l’autre côté. Donc, je pense que j’ai mon avion qui m’attend… enfin… mon avion… je ne serai pas tout seul à l’intérieur mais… je vais devoir embarquer bientôt.

Donc, il me reste à vous souhaiter une excellente journée !

A tout bientôt !

Retour vers la page ‘Neurodiversité en entreprise’

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant un commentaire, vous acceptez notre Politique de Confidentialité, disponible ici.

Vous souhaitez nous contacter ?

Confidentialité

12 + 1 =

Quelques articles récents, issus de différentes thématiques...