Les 10 meilleures astuces pour gérer ses émotions

par

Gérer ses émotions est un art dont l’excellence de la pratique est souvent enviée… . Pourtant, force est de constater que cet objectif peut être assez facilement atteignable !

Si l’article “L’émotion, cette douce amie…” traite tant des caractéristiques de ce phénomène que de la notion d’hypersensibilité, il convient ici de découvrir dix trucs et astuces pour parvenir à quotidiennement dompter ses émotions, voire même, à les utiliser pour bâtir de réels piliers de son existence.

1. Premier pas : bienvenue !

Accueillir simplement ses émotions, avec une certaine bienveillance, constitue le premier pas vers l’acceptation de sa propre sensibilité.

Welcome

2. Connaître et reconnaître

Connaître et identifier les émotions auxquelles l’on est le plus souvent confronté permet d’anticiper leurs futures apparitions.

Les gérer sera dès lors plus aisé.

3. Panser ses blessures

Boîte pharmacie

Les émotions sont souvent le reflet de propres blessures.

Travailler quelque peu sur soi-même afin de les panser offre ainsi la double opportunité de se rapprocher d’une paix intérieure, mais aussi, de préserver l’entourage de certaines incompréhensions liées au comportement adopté.

4. Identifier

Le simple fait d’identifier, par exemple, l’apparition soudaine d’un yoyo émotionnel rend le phénomène assez facilement domptable.

5. Quitter sa bulle

Rester dans sa bulle est forcément plus simple. Parfois, en tant qu’hypersensible, l’on préfère d’ailleurs garder les choses pour soi, et ne pas se dévoiler.

Pourtant, suivant les situations, être simplement vrai, et exprimer – calmement – ce que l’on ressent, peut être porteur, voire salutaire (pour autant qu’on le fasse en présence de personnes avec lesquelles l’on se sent en confiance).

6. Viser l’intuition

Identifier son hypersensibilité offre une voie royale vers le magnifique constat que l’on dispose d’une belle et réelle propension à avoir de l’intuition !

7. La créativité, magnifique outil !

Laisser libre cours à sa créativité, quelle qu’elle soit, canalise grandement l’émotion, puisqu’alors exprimée, et donc libérée.

Créativité

8. Nourrir l’empathie

Utiliser son émotion, son hypersensibilité, permet de développer l’empathie, source de soutien généralement très apprécié par l’entourage.

Cette faculté facilite d’ailleurs grandement la relation avec les autres.

9. Positivisme vs. négativisme

+

En conservant à l’esprit que, par ses propres actions, l’on obtiendra sans doute un résultat probant, le ressenti d’émotions positives est vif. Celles-ci motivent alors pour entreprendre des actions qui mènent vers le succès.

A l’inverse, en étant persuadé que l’issue sera catastrophique, l’impression générale sera envahie d’émotions négatives. En conséquence, la démotivation prendra le dessus, empêchant l’aboutissement de toute action.

10. Un esprit sain dans un corps sain

Lorsque qu’il est reposé, détendu et correctement nourri, notre organisme se trouve dans de meilleures conditions pour accueillir n’importe quelle variation de son état général.

Une alimentation équilibrée, tout comme le sport ou la méditation offrent une grande stabilité dans la gestion des émotions.

Retour vers la page ‘Emotion et hypersensibilité’

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant un commentaire, vous acceptez notre Politique de Confidentialité, disponible ici.

Vous souhaitez nous contacter ?

Confidentialité

15 + 3 =

Quelques articles récents, issus de différentes thématiques...