J’avance, tu avances, il avance…

par

Les bases liées à l’éducation

Nombreux sont les facteurs qui peuvent intervenir dans le développement de tout individu, qu’ils soient d’ailleurs intimes et purement personnels ou, à l’inverse, complètement externes. Un point commun – parmi d’autres – peut toutefois être communément relevé : leur puissante et quasi systématique influence sur la confiance que l’on porte envers soi-même, voire quant à la relation que l’on entretient avec les personnes de son entourage.

L’un des piliers essentiels de ce développement réside en l’éducation reçue, qui offrira alors de vastes possibilités d’épanouissement ou, à l’inverse, jugulera cette potentielle plénitude, dont par le biais de certains blocages, autant contraignants que, parfois, complètement ingérables…

Mais si cette éducation joue un rôle forcément capital, d’autres éléments exerceront aussi une influence majeure sur la stabilité de notre existence. Il s’agira alors de tenir compte de l’environnement, tant professionnel que familial et personnel, tout comme de la régulière influence des nombreuses habitudes – bonnes ou mauvaises – qui ont été prises avec le temps.

Education

Le défi d’être soi-même

De nombreuses études en attestent : oser être complètement soi est un défi permanent – et rarement atteint – auquel chacun est régulièrement confronté. Travailler sur soi pour atteindre ce graal est d’ailleurs considéré par de nombreux individus comme étant un risque majeur pris dans leur vie courante, auquel il semble particulièrement difficile de faire face. Il s’agit alors en effet d’affronter ses propres peurs (souvent liées à de profondes blessures), dont de ne pas être à la hauteur, d’être jugé, voire même rejeté ou abandonné.

Pire encore : par besoin de plaire, l’Homme adopte parfois certaines attitudes dans l’unique but de correspondre aux désirs de celles et de ceux qui lui font face ! Une voie royale s’ouvre alors vers le fameux “faux-self”, par lequel de nombreux artifices comportementaux viennent considérablement biaiser la véritable personnalité de l’individu concerné.

Ecole préformatée

Paradoxalement, le système éducatif dans lequel les enfants et adolescents évoluent pendant de nombreuses années ne privilégie aucunement cette essentielle liberté. Leur organisation et autres programmes ne laissent en effet que peu de place à d’autres voies d’évolution qui, par définition, s’éloignent forcément de leurs systèmes préformatés.

Souvent, ce n’est donc qu’à l’âge adulte (et, parfois, bien tardivement) que se pose la question, pourtant ô combien essentielle, d’être réellement soi…

Il s’agit là pourtant de l’un des fondements primordiaux de la personnalité de tout un chacun.

L’une des options considérée comme étant réellement porteuse par le monde de la psychologie repose sur notre capacité à faire des choix.

“Choisir, c’est forcément renoncer à quelque chose !” est un adage qui, dans la vie courante, offre de vastes opportunités. Il importe alors en effet d’être capable d’affronter sa potentielle culpabilité, ainsi que ses peurs liées au renoncement d’une option, mais au profit d’une voie choisie qui, puisque murement réfléchie, mènera forcément à une meilleure stabilité…

Ce n’est pas parce que c’est difficile que l’on n’ose pas,
c’est parce que l’on n’ose pas que c’est difficile. 
Sénèque

Les difficultés du HP : blocages et maîtrise

Généralement atteint dans la confiance qu’il porte envers lui-même, l’individu à Haut Potentiel peine souvent à s’affirmer au sein de son environnement. En outre, son hypersensibilité lui fera adopter de fréquentes attitudes qui ne favoriseront pas toujours sa relation avec les autres.

Dans ces conditions, la pleine expression de sa véritable personnalité lui est particulièrement difficile. Confronté aux vérités de son existence, il tendra d’ailleurs à se placer systématiquement dans l’une des quatre positions suivantes :

  • Le déni, alors qu’il refuse (parfois inconsciemment) d’admettre sa douance
  • La résignation, et sa propension sous-jacente à accepter sa vie telle qu’elle est
  • La peur, dont d’affronter la réalité, alimentée par le manque de confiance en lui
  • La dépendance, principalement aux regards des autres, auquel il accorde une importance surdimensionnée

De surcroît, profondément liée au syndrome de l’imposteur, sa peur de l’échec le pousse vers d’excessifs retranchements : besoin de plaire, d’être aimé ou valorisé, de reconnaissance, … . Autant d’éléments qui ne favorisent guère l’accès au chemin de la vérité, et encore moins, de l’expression de sa véritable personnalité.

Entre excès et faux-self, le cercle vicieux est bel et bien présent…

Lâcher-prise vs. se concentrer sur autre chose

Véritable tendance actuelle (voire phénomène de mode), le lâcher-prise est une pratique régulièrement prônée par certains spécialistes. Il s’agit alors de tenter de vider son esprit pour se recentrer sur soi-même.

Si la théorie semble porteuse et prometteuse – du moins pour certain(e)s –, la pratique est quant à elle quelque peu plus complexe. Ce constat est d’autant plus valable pour les personnes à Haut Potentiel qui, emplies d’angoisse, voient alors là surgir face à elles une ouverture béante vers une hyperactivité cérébrale sans cesse latente.

lâcher-prise

Dans la quête d’une meilleure affirmation de soi, la solution consiste plutôt à concentrer son attention vers d’autres options ou voies de progrès, davantage structurées et potentiellement plus constructives.

Un processus en cinq étapes

Le cheminement lié à toute démarche visant à s’interroger quant à sa propre personnalité est, par définition, parfois perturbant. Idéalement, celui-ci devrait s’inscrire dans une dynamique où tant le fond que la forme sont, si pas complètement maitrisés, à tout le moins quelque peu réfléchis.

Dans cette optique, le processus envisagé pour tenter de recentrer sa personnalité davantage vers soi peut s’articuler autour des cinq étapes suivantes :

1. Bilan objectif

Bien se connaître est essentiel. Il s’agit alors d’identifier clairement ses forces comme ses faiblesses, mais aussi ses limites, qu’il conviendra de ne pas dépasser.

En outre, dans l’objectif d’asseoir sa position et de renforcer sa confiance en soi, il importe d’être capable de distinguer le vrai du faux, ou encore, les critiques justifiées des reproches infondés.

2. Travail et introspection

Toutes et tous disposons de profondes croyances. Toutes et tous fonctionnons quotidiennement sur la base de schémas de pensée fermement ancrés.

Si ce mode de fonctionnement assoit forcément notre personnalité, il importe d’être potentiellement capable d’une sincère introspection, en vue d’une éventuelle remise en question.

3. Gestion des intensités

Volcan

L’hypersensibilité est une véritable force (voir à ce sujet l’article…), mais peut aussi se révéler être un piège. Gérer ses propres variations d’intensités émotionnelles, théoriquement connues, est essentiel avant d’entamer toute démarche visant à analyser, voire à faire évoluer sa propre personnalité.

4. Anticipation des potentiels changements à venir (parfois profonds)

Se fixer des objectifs clairs et précis aide souvent à les atteindre plus facilement et/ou rapidement. Il convient toutefois d’être conscient que le chemin à parcourir ne sera pas toujours facile, d’autant que de profonds changements et autres évolutions surviendront tôt ou tard.

5. Mise en application progressive

Rome ne s’est pas faite en un jour… . S’accorder du temps (sans pour autant procrastiner) peut être non seulement constructif mais surtout salutaire, dont pour s’imprégner progressivement des évolutions liées à ses propres prises de conscience.

S’aider ou se faire aider ?

Si un besoin d’assistance se fait ressentir, il importe de s’interroger : celle-ci peut-elle, voire doit-elle être purement personnelle, ou au contraire, extérieure ?

Trois options, distinctes ou conjointes, s’offrent généralement à la personne qui envisage cette démarche : l’appel à un thérapeute ou psychologue, le suivi par un coach ou l’encadrement d’une approche individuelle.

Chacune d’entre elles offrent à la fois avantages, mais aussi inconvénients. Une fois de plus, tout est question de choix… . Peu importe l’option retenue, l’essentiel est qu’elle aide à prendre le recul nécessaire, à décrypter l’environnement et à adopter de meilleurs repères pour la vie quotidienne.

Par le biais de courtes ou plus longues psychanalyses, l’option “thérapeute” offre l’opportunité d’être encadré(e) par un scientifique, disposant par définition de méthodes prédéfinies.

Si cela s’avère nécessaire (il s’agit là d’une véritable question à se poser !), l’analyse en question peut porter sur des considérations bien plus profondes que celles initialement envisagées.

Par ailleurs – et pour autant que cela soit voulu, toléré ou accepté –, une thérapie s’organisera dans le cadre d’un suivi régulier et imposé.

En outre, les techniques utilisées seront forcément éprouvées (sans pour autant être toutefois forcément adaptées).

Psychanalyse

Qu’ils soient nommés “coachs”, “guides”, ou encore “mentors”, ces accompagnants d’une autre catégorie sont indéniablement capables de fournir une certaine aide, dans le but d’atteindre des objectifs fixés.

En faisant appel à leurs servcies, il s’agira surtout de mettre davantage en valeur des forces plutôt que de corriger des faiblesses, ainsi que d’aider à valoriser des succès et autres réussites, principalement pour en anticiper de nouvelles.

En outre, il est intéressant de constater que, dans la pratique, un coach de vie vous offrira peut-être la possibilité d’explorer d’autres pistes que celles initialement envisagées.

Œuvrer individuellement est une option qui nécessitera davantage de travail de recherches. Il s’agira alors de se mettre en quête d’informations pertinentes et adaptées à son propre cas, avec un esprit critique mais constructif.

Cette approche, particulièrement enrichissante,

Travail à domicile

offrira l’opportunité de ne s’orienter que vers le strictement nécessaire. En outre, elle permettra d’évoluer à son propre rythme, sans aucun compte à rendre à qui que ce soit.

De surcroît, sauf à investir dans quelques ouvrages, ou même dans certaines formations pertinentes – dont potentiellement proposées en ligne –, la démarche ne nécessitera ici que des moyens financiers limités (et, à tout le moins, maîtrisés).

De manière générale, quelques règles essentielles sont à conserver à l’esprit :

  • Éviter toute dépendance (voire, addiction) à quelqu’un ou à quelque chose.
  • L’objectif ne sera pas de déconstruire, mais bien de restaurer sur de solides fondations.
  • Face à la démarche, outrepasser son sentiment de honte et/ou de peur de l’échec.
  • Attention aux dérives de diagnostics erronés (bipolarité, schizophrénie, psychose maniaco-dépressive, …) et aux potentielles errances psychologiques qui peuvent en découler.

Plus particulièrement, quant aux personnes à Haut Potentiel, il importera aussi de rester attentif aux points suivants :

  • Conserver à l’esprit que l’essentiel est de se retrouver soi-même, dont en revisitant son parcours avec le nouvel éclairage potentiel de la soudaine prise de conscience de sa douance.
  • S’entourer de personnes qui connaissent et maitrisent les particularités du mode de fonctionnement HP (l’aide éclairée est particulièrement essentielle !).
  • Déverrouiller son esprit vers l’accueil d’autrui et/ou d’autre chose, dans une démarche sincère et volontaire d’avancer.
  • À terme, non plus combattre l’environnement extérieur, mais l’accueillir et l’apprivoiser en visant un meilleur équilibre.

Et surtout, être réaliste ; et donc se souvenir qu’il n’existe aucune solution miracle ! Le choix de la démarche est donc plein et complet, constituant ainsi une source intarissable de perpétuelle liberté d’action…

Retour vers la page ‘Thérapie, coaching ou encadrement’

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En soumettant un commentaire, vous acceptez notre Politique de Confidentialité, disponible ici.

Vous souhaitez nous contacter ?

Confidentialité

12 + 4 =

Quelques articles récents, issus de différentes thématiques...