Hyperesthésie : retranscription de la vidéo d’introduction

par

Pour visionner la vidéo sur YouTube, via un nouvel onglet, cliquez ici

Bonjour à toutes, bonjour à tous, c’est Manu Liard.

Je vous souhaite la bienvenue dans la voiture de mon fils que je viens de déposer à l’aéroport…

Enfin, dans la voiture de mes enfants, devrais-je dire… ma fille va m’en vouloir… Maintenant, à sa charge, il faut dire que dans la mesure où elle ne semble pas extrêmement motivée pour l’instant à passer son permis de conduire, eh bien, c’est plus son frère, et en fait exclusivement son frère, pour l’instant, qui utilise cette petite auto amusante, bourrée d’électronique, véritable petite sauterelle sur le bitume, comme je l’appelle, parce qu’elle saute sans cesse de gauche à droite! Je n’ai pas vraiment l’habitude de ça. Mais voilà… c’est amusant!

Alors… assis dans cette voiture, il m’a soudainement pris l’envie aujourd’hui d’introduire pour vous une petite thématique, sur laquelle je ne m’étendrai pas outre mesure, comme je le fais parfois pour d’autres, telles que la confiance et l’estime en soi, ou encore, la relation avec les autres, ou l’enfance, l’adolescence en tant que HP, la scolarité, qui sont des thématiques un petit plus costaudes…

Non, aujourd’hui, je vais brièvement vous parler de l’hyperesthésie. Et qu’est-ce qui me pousse à vous parler d’hyperesthésie aujourd’hui ? Eh bien, c’est tout simplement… ça ! Ce plafond, qui me perturbe !

J’ignore quel ingénieur ou designer allemand s’est un jour réveillé un matin, en se disant : « Oooh, j’ai une super idée ! On va mettre un jeu de dames sur le plafond de la voiture qu’on va sortir bientôt ! ». Ou encore, le CEO du constructeur en question dont je tairai le nom, qui s’est dit : « Aaach, dies ist eine sehr gute Idee ! ».

Non, parce que, au-delà de l’aspect purement visuel des choses sur lequel je vais revenir un instant… dans quelques instants, il faut quand même réaliser deux choses :

La première, c’est qu’un jeu de dames, normalement, ça se joue sur une damier de 10 sur 10. Là, il doit y avoir 12 fois 15, à peu près. On doit être à peu près à 200 cases… Donc, pour jouer aux dames, sacré challenge!

Et puis, autre détail, qui a quand même son importance, c’est que, pour jouer sur celui-là, il faudrait retourner la voiture, la mettre sur le toit, ce qui est moins pratique!

Trêve de plaisanteries, cette décoration intérieure, oui, je dois bien l’admettre, elle me perturbe! Pourquoi donc? Tout simplement parce que, en bon zèbre que je suis, et même si ce n’est pas systématique de l’être lorsqu’on est HP, tout comme les autres caractéristiques potentielles des HP, d’ailleurs…, je suis relativement faiblement, mais un petit peu quand même, touché par cette fameuse hyperesthésie. Et que ces petits carrés blancs et noirs me……… je ne sais pas trop comment vous dire, mais… ça ne m’est pas très agréable! Donc voilà, c’est comme ça…

Pour savoir de quoi on parle… et c’est une chose que je fais très régulièrement sur les nombreuses thématiques que je vous propose sur Planète Zèbres… parlons donc définitions!

Donc, qu’est-ce que l’hyperesthésie? Il s’agit en fait d’un phénomène d’augmentation de notre sensibilité de n’importe lequel de nos 5 sens, que sont la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût.

Enfin… 5 sens “de base”, puisque, sans vraiment les cerner, nous disposons toutes et tous d’autres sens, plus ou moins développés, tout comme les cinq premiers, d’ailleurs. D’autres sens, tels que le fameux 6ème sens. On parle ici de l’intuition, une thématique à part entière, développée sur Planète Zèbres aussi, d’ailleurs… … sujet très intéressant, d’ailleurs… Ou encore, ce que certains nomment le 7ème sens, à savoir, le sens des autres… l’empathie… encore une thématique à part, développée sur Planète Zèbres…

C’est le but, aussi, de Planète Zèbres, je vous le rappelle ; traiter le sujet principal du Haut Potentiel, thématique par thématique, en rassemblant toutes les meilleures informations en un seul et même espace…

Mais donc, l’hyperesthésie, qui peut toucher chaque sens, individuellement, ou tous les sens en même temps. Et en fonction du sens qu’elle affecte, elle peut prendre un nom spécifique. On parlera alors souvent d’hypersensibilité à ceci ou à cela, car il s’agit bel et bien d’une sensibilité exacerbée à quelque chose. Je ne parle pas ici de l’hypersensibilité émotionnelle, autre thématique importante, dont pour les Haut Potentiels, également présente sur Planète Zèbres, d’ailleurs.

Il est important de ne pas confondre l’hyperesthésie avec certaines pathologies, comme par exemple, l’allodynie, qui consiste en une véritable douleur déclenchée par un stimulus qui est normalement indolore, à l’origine. Mais c’est un autre sujet…

Les causes et les origines de l’hyperesthésie peuvent être multiples. Chose intéressante : son origine peut être à la fois physiologique, mais aussi, psychologique. Mais le résultat sera à peu près le même. Je ne vais pas vous détailler tout ça aujourd’hui, mais… si le sujet vous intéresse… et si vous êtes ici, je suppose que c’est parce qu’il vous intéresse…, je vous invite à consulter la section “article de fond” de cette thématique sur le site de Planète Zèbres, au sein de laquelle je détaillerai la chose de façon claire et structurée…

Autre point qui me semble intéressant, aussi…

Oh là… mais il nous fait quoi, lui?

Excusez-moi, mais… …il y a manifestement un… un bonhomme qui… … qui voulait sortir à la sortie d’autoroute que je viens de passer, qui s’en est rendu compte en dernière minute, et qui n’a rien trouvé mieux que de… … planter sur ses freins, de monter sur ses freins… avec pour résultat de partir … dans le talus… voilà! C’était original! Bravo mon grand! Il a fait ça non sans une… certaine figure de style assez originale, d’ailleurs… mais bref…

Je n’ai pas vraiment eu le temps de m’arrêter, ni la possibilité, mais j’ai vu que quelqu’un derrière moi s’est arrêté, donc, ça devrait aller! Excusez-moi!

Et donc, comme j’ai décidé, pour préserver un petit peu la spontanéité de mes vidéos, et c’est le cas ici, et de ne jamais couper ni modifier les séquences, eh bien voilà, vous aurez vécu un petit peu la chose, l’incident, en direct, avec moi… c’est comme ça!

Où en étais-je? Oui! Point intéressant qu’il me semble important de soulever concernant cette hyperesthésie, c’est que, figurez-vous : tout s’explique! Le Monsieur, là, il a fait l’andouille, il est parti dans le talus : ça s’explique, c’est normal!

Et dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui, il faut bien comprendre que ce phénomène provient d’un fonctionnement particulier de notre cerveau. Eh oui, encore lui! Et plus précisément de notre système limbique, au sein duquel se trouvent deux amygdales. Rien, à voir avec les amygdales qu’on a dans le fond de la gorge, bien entendu… Il s’agit ici de deux autres amygdales qui se chargent de réguler nos fameuses émotions. Système limbique… cerveau émotionnel, reptilien… … nous y sommes!

Il s’agit alors pour ces deux petites glandes d’être sollicitées de façon plus régulière, et plus intense… caractéristique de fonctionnement propre à certaines personnes, moins à d’autres, mais en tout cas, bel et bien présentes chez les Haut Potentiels qui, je vous le rappelle, ne disposent pas de plus neurones, mais bien de davantage de connexions entre ces derniers.

La boucle est bouclée quant à cette fameuse hyperesthésie, qui prend donc sa source dans un phénomène d’activité intense d’une petite partie du cerveau, avec des conséquences parfois imperceptibles ou légères, mais parfois aussi, nettement plus désagréables. Pour certaines personnes, ce phénomène peut en effet être particulièrement contraignant, et pesant au quotidien, peu importe le sens… ou les sens concernés et affectés.

Il y a un mot qui me vient à l’esprit, qui revient assez souvent, d’ailleurs, quand on parle de Haut Potentiel. C’est le mot “trop”. Trop fort, trop clair, trop chaud, trop piquant, trop de carrés… dérangeant…, affectant…, douloureux, même, parfois. Donc, pas très agréable… voire même impossible à vivre, parfois, pour certaines personnes.

Fort heureusement, il y a des solutions, des “trucs et astuces“. J’en ai déjà recensés quelques-uns, que je partagerai avec vous dans la section “trucs et astuces” de cette thématique, sur Planète Zèbres. Je vous invite à aller jeter un oeil à ce niveau-là, c’est intéressant.

Parmi les principaux, il y a bien entendu la fameuse “chimie”. Oui, certes, on peut prendre des médicaments, qui apaiseront certains symptômes… Je n’ai aucun conseil ou avis à vous fournir à ce niveau. Je ne suis pas médecin. Mais je pense, personnellement, qu’avant d’envisager ce genre de solutions, d’autres voies peuvent être exploitées, telles que la relaxation, la méditation, assez salutaire, d’ailleurs, pour les HP. J’y suis venu, finalement… Encore une thématique développée sur Planète Zèbres.

L’idée peut aussi être d’améliorer quelque peu son hygiène de vie, comme par exemple, améliorer son alimentation, ou prendre certains compléments alimentaires. Il semblerait qu’une des causes de l’hyperesthésie provienne d’une carence en vitamine B12, par exemple.

Mieux dormir, aussi! Pas toujours évident… … bonjour les insomnies, quand on a un cerveau qui bouillonne. Donc, des solutions : oui, il en existe! Des softs, et délicates… telle que la méditation. Et autres que la médication pure et dure, qui toutefois, si elle s’avère nécessaire, … … il ne faut effectivement pas hésiter, sous les conseils d’un médecin.

Donc voilà… pour une petite présentation, une petite introduction à l’hyperesthésie. D’autres infos, plus complètes, dans la section réservée à cette thématique sur Planète Zèbres : trois fois W point “Planete” sans accent, tiret, “zebres” sans accent non plus, mais avec un S, puisque nous sommes nombreux en tant que zèbres sur cette belle planète… Et puis, à la fin, point com, point biz, point ch, … ça vous mènera de toute manière au même endroit!

Je vous souhaite à toutes et tous une très belle journée, et me réjouis déjà de vous retrouver bientôt pour une nouvelle vidéo, un de ces jours… quand j’aurai fini ce jeu de dames… de dingues! Deux cents cases… n’importe quoi!

A tout bientôt!

Retour vers la page ‘Hyperesthésie’

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez nous contacter ?

15 + 5 =

Quelques articles récents, issus de différentes thématiques...